PUBLICATIONS

NOIRS, INTOUCHABLES, BURAKUMIN L'autoémancipation des "sous-hommes" par la littérature

Parution :

L’Harmattan

Auteur(s) :

Colette Maximin

Qu'est-ce qui autorise à rapprocher les productions littéraires des Noirs des États-Unis, des « Intouchables » (ou Dalits) de l'Inde et des « Burakumin » (ou Dowas) du Japon ? C'est l'image d'êtres inférieurs et mineurs qui leur est accolée depuis des siècles et qui détermine encore aujourd'hui leur statut par rapport à l'exercice des droits humains. L'ouvrage a pour objet de mettre en lumière le trait qui les unit. Il s'emploie à montrer qu'aux États-Unis, en Inde et au Japon, ces prétendus sous-hommes ont oeuvré, par leurs propres efforts, notamment par le biais de la littérature, pour affirmer leur appartenance pleine et entière à la famille humaine, mais aussi leur capacité à prendre leur destin en main comme sujets autonomes, capables de remplir tous les rôles sociaux.

Voir AUSSI

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

CREDDI

Nous suivre :