PUBLICATIONS

La Taille Critique des Banques Françaises

Parution :

L’Harmattan, Collection Entreprises & Management, 2014, 246 p

Auteur(s) :

René SANTENAC

L’ouvrage traite des conséquences de la taille critique de la banque et démontre l’émergence d’un modèle récent de la nouvelle gouvernance bancaire. Elle est marquée par le poids des contraintes réglementaires, la montée des crises financières internationales, le pilotage des risques bancaires et la nécessité d’assurer le développement et la pérennité des banques. En somme, une analyse qui traite des causes et des conséquences des politiques de diversification liées aux investissements dans le secteur bancaire français à la recherche de la taille critique.
La problématique qui touche le domaine bancaire met au grand jour, le lien entre la structure et la stratégie qui limite la rationalité du banquier, même dans les Département Français d’Amériques et singulièrement en Guadeloupe.
La crise financière de ces dernières années a montré combien de fois, la relation entre les risques bancaires et la taille était pertinente dans la gestion et le pilotage de la performance bancaire.
Ces dix dernières années, le secteur bancaire a été touché par un accroissement de la crise de liquidité, de la crise de confiance et un renchérissement du crédit par une augmentation du taux interbancaire qui ont touchés tous les pays du monde.
Ces effets se sont rapidement répercutés sur les marchés boursiers par une chute des cours, tandis que le resserrement du crédit pour les entreprises et les ménages pèse sur l’activité économique mondiale, mettant en lumière l’effet taille des banques.

L’ouvrage démontre la nécessité de modéliser la taille en raison de la substantialité de la structure par rapport à la stratégie. Cet effet taille, bien connu des économistes indique que dans toute organisation, il existe une taille optimale à partir de laquelle se manifeste la performance, en de ça de laquelle se manifeste les pertes et au-delà de laquelle se manifeste les gains. Les banques commerciales de France ont accru leur taille sans trop se soucier de « l’effet taille » qui se manifeste par les risques. Que cette taille soit définie par le niveau des fonds propres, le Produit Net Bancaire, le Résultat Net, le nombre d’agences des banques, les stratégies de croissance ne sont performantes que si elles conduisent à l’équilibre entre les risques et la taille. Le modèle que présente l’auteur est une validation de l’intérêt de la taille critique dans la maîtrise de la gestion et du pilotage de la nouvelle gouvernance bancaire.

La crise de la dette en Europe et notamment dans les zones au départ dynamiques telles que la Grèce, l’Italie et l’Espagne a affaiblie les banques en France du fait de leur surexposition aux risques dans ces zones.

Néanmoins, les établissements bancaires français évoluent sur un socle de solidité leur permettant de dégager des bénéfices confortables et de résister à la crise dans une certaine mesure du fait du marché intérieur et des contraintes réglementaires qui les protègent.
Et puis finalement, ce livre s’inscrit dans un contexte d’actualité récente tant sur le plan national que régional. En effet, les « stress tests » réalisés par la Banque Centrale Européenne visant à tester la solidité des banques et leur degré de résistance face aux risques ont montré finalement que le modèle de banque à la française tournée autour d’une banque universelle a permis une meilleure consolidation du système bancaire français.
Par ailleurs, sur le plan régional les fusions absorptions annoncées qui devraient toucher un certain nombre d’établissements en Guadeloupe, montrent que ces mouvements d’ampleur tournée autour de la concentration se poursuivent dans le but de mieux consolidé pour mieux rentabiliser, avec toutefois des répercussions non négligeables en termes de structures, d’emplois et sur le tissus économique lui-même dans le cadre de l’offre bancaire.
Si l’intérêt des banques est clairement annoncé, le client est il gagnant ou perdant, c’est un des enjeux que le chercheur explique dans son ouvrage qu’il nous invite à lire aux fins de trouver les réponses adéquates.

Voir AUSSI

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

CREDDI

Nous suivre :