PUBLICATIONS

L’institution de l’engagement aux Antilles françaises. Contribution à l’étude des débuts de l’immigration coloniale

Parution :

Revue Hommes et Migration, N°1274 juillet-août 2008

Auteur(s) :

Didier Destouches

La main-d’oeuvre dans les îles était composée de deux populations fort différentes, les esclaves et les “engagés”. L’institution de l’engagement a joué un rôle primordial dans
les peuplements des Antilles françaises. Sous l’Ancien Régime, les “engagés” venaient principalement de France. Après l’abolition de l’esclavage, en 1848, ils pourront être originaires du Portugal, de Chine, d’Inde ou d’ailleurs. Ces nouveaux recrutement auront
pour principale fonction de maintenir les salaires à un niveau “raisonnable” pour les propriétaires terriens.

Voir AUSSI

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

CREDDI

Nous suivre :