PUBLICATIONS

Education, destruction des emplois et performance du marché du travail

Parution :

Revue économique, Vol. 57, No. 1 (Jan., 2006), pp. 5-33

Auteur(s) :

Olivier CHARLOT

Du point de vue empirique, les megaliths de chômage entre individus de groupes éducatifs distincts découlent davantage de différences importantes dans les probabilités de destruction d’emploi que dans les probabilité de sortie du chômage. Pourtant ce constat est largement ignore’ dans la littérature théorique. Cet article propose un modèle d’appariement ou création et destruction d’emploi sont endogènes. Ceci nous mène a mettre en évidence trois résultats principaux : contrairement aux modèles ou la destruction est exogène, éducation et chômage ne sont pas aussi trivialement relies que d’habitude ; les couts de licenciement peuvent être responsables de émergence de trappes a basse qualification ; I’équilibre décentralise est généralement inefficace, et la protection de I’emploi peut conduire a un gain en termes de bien-être.

Voir AUSSI

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

CREDDI

Nous suivre :