PUBLICATIONS

Dynamiques interculturelles dans l’aire caribéenne

Parution :

Éditions Karthala, 2008, 271pages

Auteur(s) :

Colette MAXIMIN

La vigueur et la richesse des cultures caribéennes ne sont plus à démontrer. Ni l’apport exceptionnel des classes populaires dans leur élaboration. L’éclairage apporté par cet ouvrage concerne la dynamique historique et sociale qui se joue autour des classes populaires et de leur créativité, et tout particulièrement les stratégies des classes moyennes et des intellectuels.Les trois espaces majeurs de l’archipel caribéen - anglophone, francophone et hispanophone - y sont étudiés. Sur la base d’une distinction nette entre culture populaire et d’autres notions - telles que " folklore " et " tradition ethnique " -, ce livre souligne les spécificités de la Caraïbe comme champ d’expression singulier de la modernité capitaliste et dévoile le jeu complexe des classes et des cultures dans des sociétés inégalitaires et pluriethniques, créées par les puissances coloniales. Passant en revue les stratégies sociales, puis les débats identitaires, l’auteur fait ressortir le rôle déterminant des classes moyennes et des intellectuels comme partenaires des classes populaires. C’est dans ce contexte que peuvent mieux apparaître la fécondité et les ambiguïtés du dialogue des cultures dans le champ littéraire, étape ultime de cette étude.

Voir AUSSI

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

CREDDI

Nous suivre :